dur dure semaine !

Publié le par Hisako

Bonjour,

je suis désolée je risque d'écrire un peu moins souvent  , l'évaluation approche et je  me triture les méninges pour tout faire rentrer. J' arrive à peine à avoir une vie sociale. Alors me connecter sur internet pour autre chose qu'une recherche relève de l'exploit.

             Dur dur la vie d'Esi quand on a fait L. Je dois lire des cours de Sms et Ts pour comprendre de quoi on me parle .En ce moment  c'est la mitose et la méiose qui me chiffone. Le soir je suis tellement épuisée et saturée d'information que je m'étale et dors comme une souche.

En plus la semaine n'a pas été terrible.Pas mal d'abandons  et surtout l'attribution des stages.On m'en avait attribué un a perpete les oies meme en voiture. J'ai réussi à échanger ensuite c'est le site de la Ratp qui m'a donné des sueurs froides, aucuns transports à l'horizon.Heuresement qu'il y a une bonne solidarité dans ma promo.Une de mes camarades m'a montré le chemin en fait je n'en ai que mon 45 mins  trajets à pieds compris. Toute cette histoire m'a fichu le moral en l'air. Je suis quand m^me contente de faire mon premier stage en lycée meme si c'est un lycée professionnel.

Les cours de cettes semaines n'étaient pas passionnant car très prises de tête.On a passé des heures à gratter sans même comprendre de quoi on nous parlaot.Décidement les interventions des médecins c'est pas la joie.

En Tp c'était déjà beaucoup plus stimulant ca a permit de finir la semaine sur une bonne note.

On a appris à désinfecter les chariots et à faire une réfection de lit vide. auatnt le chariot c'est passé comme une lettre à la poste autant roulala je me marre à faire les cions de lits au carré.Mon compagnon se fiche de moi parceque je m'entraine.C'est marrant j'ai beaucoup moins de temps qu'avant mais mon lit est niquel.

Bon je retourne à mes fiches. à bientôt j'espère.

Publié dans IFSI

Commenter cet article

le toubib 04/11/2006 10:05

allez courage !
toutes les études médicales et para-médicales commencent pareil : on y comprend rien, faut tout apprendre par coeur, et puis peu à peu ça se met en place, façon puzzle
dite vous bien que ces métiers, c'est fatiguant, c'est usant, c'est crevant : mais c'est souvent sublime
le toubib (www.le-toubib-est-generaliste.net)
 

Hisako 15/11/2006 18:50

Je vois de quoi tu parles.:une fois en stage devant tes patients tu sais pourquoi tu apprends tt , tu peux aider , échanger, ca devient un instant magique ou on est en accord avec soi.(mode fleur bleue off)