1ère semaine

Publié le par Hisako

Je fais un résumé des jours suivants.

Bien alors je suis encadrée .Preuve qu'il y a des endroits ou ça existe. Ls AS m'expliquent ce que j'ai à faire.Je fais surtout des toilettes au lavabo.Aïe pour la MSP, c'est le plus casse gueule. Je me suis quand même dégotté une toilette au lit ce matin.

La plus part des résident dont je m'occupe sont Alzheimer.Ce n'est pas facile. Faut un grand sens de l'observation. Va til me taper et m'insulter? Pleurer? Geindre? être fatigué? Refuser le soins?Ou être de très bonne humeur?En gros je ne sais jamais sur quel pieds danser.

En revanche , je change comme une reine les protections. Parceque les mains dans le caca je les ai. Je refais les lits beaucoup plus vite.Faut dire qu'au début, j'étais un boulet de lenteur.Mais les As sont très tolérantes et compréhensives.

J'ai deux résidents que je prends en charge de A à Z.Enfin du petit dej par la toilette et les médicaments.Ce qui 'est déjà pas mal.

Dès que j'ai fini de faire mon boulot et de donner un coup de main, je rejoins des troisièmes années  qui passent leur DE .L'une est super compétente.L'autre je suis d'accord avec l'infirmière , elle a beau avoir le nez dans les bouquins c'est un danger public.Elle se gourre dans la distribution de médicaments....Mais elles me montrent et me font faire des soins un peu plus technique.La tension des pansements...Et puis me destressent.

Comme il faut avoir une méga mémoire , un sens de l'observation inné, j'ai acheté un petit calpin et je me bourre de notes en tous genre.

Demain MSP formative, je flippe.On verra bien

Publié dans IFSI

Commenter cet article

nana 29/01/2007 22:27

"elle a beau avoir le nez dans les bouquins c'est un danger public.Elle se gourre dans la distribution de médicaments...." Hem, je ne veux pas avoir l'air moralisatrice, mais que sais-tu réellement de cette étudiante? A part ce que te dis l'infirmière? Elle se trompe, et alors? Elle est étudiante, elle n'est pas encore diplômée, elle est encore là pour apprendre; et l'infirmière a toujours le devoir de l'encadrer... Et tu ne sais rien de son parcours, de son histoire, de ses rapports avec le personnel. Ne juge pas trop vite les autres élèves, pense que l'infirmière et les aides soignantes disent peut être beaucoup de mal de toi derrière ton dos.

Hisako 30/01/2007 16:44

Elle n'est plus vraiment étudiante , elle  passe son DE le 20 février et franchement je ne veux pas être soignée par elle. Je maintiens ce que je dis .J'ai beau n'être qu'en première année je sais que l'on ne se gourre pas de chambre quand on a de l'acti scénant dans les mains. Si a 15 jour de ton De t'es pas fichue de  distribuer des médicaments  , c'est que tu as un problème. Et si encore elle était stressée ou autre, .ou si ce n'était que ça .