l'Art de se faire noter.

Publié le par Hisako

Autant à mon premier stage je n'apprehendais pas donner ma feuille de note de stage (trop dur le classement de dossiers médicaux )autant là c'était une autre histoire.Déjà chaque vendredi j'ai consciencieusement donné mon livret d'aquisition de technique et  je me suis pris un gros rateau en pleine poire.Personne n'avait le temps.Comme j'aime pas déranger , j'ai pas insisté plus que ça. Mais bon, je me ballandais quand même dans l'infirmerie avec mon livret  pendant une heure chaque vendredi.Gros gros moment de solitude(et grosse impression d'être une gourdasse). Je dois pas être assez méchante.Mais bon à moins de leur coller un flingue sur la tempe , ça m'aurait pas avancer.(et bonjour les appréciations du style élève peu ou pas équilibrée blablabla...)

Hier j'étais bien décidée.Je vais voir l'as qui me dit d'aller voir l'infirmière qui me dit de voir la cadre qui me dit de voir l'infirmière demain. Vous avez déjà vu les 12 travaux d'Astérix?!! et bien j'avais la sensation d'être dans  ce bâtiment administratif et d'être trimballée partout.

Seul hic aujourd'hui, la seule infirmière qui m'avait encadrée n'était pas là.J'insiste très lourdement  pour qu'une As me remplisse la partie toilette du livret.Mais l'infirmière m'a envoyée bouller comme une grosse M.....Sauf qu'elle avait pas prévu que Zorro était derriere, la porte.Qui ca zorro ?La cadre pardi (cf la MSP)!! Elle l'a engueulé comme du poisson pourri.(ca apprendra à certaine de martyriser les étudiantes)Donc la cadre et l'infirmière de l'apres midi me l'on finallement rempli.

bon suis contente j'ai eu de bonnes appréciations. Mais moralité de l'histoire , si je veux être notée convenablement, j'ai intérêt à jouer mon boulet de service et à coincer l'équipe dans un coin dont ils ne peuvent s'échapper.Fouet à la main , histoire de les amadouer.

Publié dans stages

Commenter cet article