des patients très impatients

Publié le par Hisako

Aujourd'hui dernier jour de stage au paradis des Alzeimer.

Et pas la moindre.En ce moment il n'y a que 4 AS pour les 78 résidents (moins les indépendants, quand même) Donc j'ai eu le double de toilettes.Ca doit être histoire que je ne regrette pas ce fichu stage. Et j'ai eu une résident que je ne connaissais pas.

Ca m'est arrivé au cours du stage d'être dépassée et d'avoir une furieuse envie de me barrer .Seulement cette toilette ca été la pire du pire.Le genre qui va rester dans mes annales.

L'AMP m'avait prévenue que  ce monsieur , faisait sa toioilette du haut seul.moi gentille petite Esi je lui file le gant de toilette. Ah qu'est ce que j'avais pas fait.En fait il fallait comprendre qu 'il allait faire tout seul plus tard la fichue toilette du haut. C'est d'une logique! C'est bien connue ça , le matin toilette du bas, le midi on fait les fesses et le soir si il reste du savon  les pieds!!!Bon je me suis faite enguirlander par ce monsieur  mais j'ai gardé mon sang froid.Après tout , tant qu'il sait ce qu'il veut moi ça me va.

Je veux donc faire les jambes : " mais qu'elle idiote, incapable, vous faites tout à l'envers.Faut commencer par  la protection."

Bon elle a été changé y a une heure, mais je le contrarie toujours pas.Je nettoie sèche , change.il rale , m'houspille.Puis veut pas que je lui fasse les jambes.

Très bien plus vite c'est fini , mieux je me porte moi.

Je commence à lui mettre les bandes de contentions.Déja il veut pas qu'on lui lève la jambe.Je lui explique le ton très froid qu'il est impossible de mettre les bandes si il ne lève pas les jambes. Il concent, ouf .Ensuite il  ne veut pas que je les serre (il entendait par là  ne pas les serrer du tout style  filet à fruits aux pattes). Je lui explique que je ne serre pas mais qu'il faut que ca tienne un minimum sinon ca ne sert à rien.

J'ai reposé ma bande , et lui ait dit que j'allais chercher quelqu'un de compétent.Ce à quoi il m'a répondu  que j'étais payé pour ça moi la petite conne.

J'ai haussé le ton."non  monsieur je ne suis pas payée! En tout cas Certainement pas  pour me faire insulter !.J'ai fini tant bien que mal mais j'ai fais une pause sinon je n'aurais pas pu continuer sereinement la toilette suivante.

Les As m'ont ensuite expliqué qu'il était toujours comme ça. il faut faire tout ce qu'il dit.Et bien moi je ne suis pas d'acord pour faire la boniche.Respecter ce que veut une personne nue face à moi, alors que je suis dans son intimité oui, ce genre de situation faire Oui oui à tout; non!Vivement que je devienne sourde psychologique!

Publié dans IFSI

Commenter cet article